10 choses à voir et à faire à Boston

Marcio Jose Bastos Silva / Shutterstock.com

Boston est une ville qui vaut bien une visite. C’est une ville coloniale teintée d’histoire : du slogan ‘pas d’imposition sans représentation’, des célèbres actes de patriotisme et Tea Parties, de la révolution Américaine, une ville libérale au premier plan de l’abolition et la capitale de Massachusetts. L’état de la Baie a été le premier des 50 états Américains à légaliser le mariage homosexuel en 2004 et a bénéficié deux ans plus tard, de soins de santé universels grâce à son gouverneur du moment, Mitt Romney. Boston est une ville sportive à succès – foyer des Bruins, des Red Sox et des Celtics. A un jet de pierre sur l’autre rive de la Charles River à Cambridge, se trouvent deux des meilleures universités au monde – le MIT et Harvard. Les Bostoniens ont sans doute le meilleur accent des Etats-Unis – pensez aux frères Wahlberg et Affleck ! C’est le lieu de naissance des révolutionnaires Samuel Adams et Paul Revere. De plus, Boston a hébergé la famille Kennedy et lorsque JFK était gouverneur de l’état, il venait souvent manger à l’Union Oyster House, le plus vieux restaurant d’Amérique (établi en 1826) qui contient un box en son honneur.

Cela devrait suffire à vous donner envie de visiter Boston, mais continuez à lire ces 10 attractions incroyables à ne pas manquer dans cette ville de la côte Est :

1. Fenway Park

Pour tous les amateurs de sport, nous allons commencer avec le stade le plus ancien de la ligue majeure de Baseball et l’un des stades sportifs les plus célèbres au monde. Fenway Park est le foyer des Red Sox de Boston depuis 1912, et a été nommé d’après le quartier du même nom. L’année de son centenaire, le stade a fait sa place dans le registre national des lieux historiques. Les visiteurs peuvent s’imprégner de la riche histoire du stade grâce aux longs circuits touristiques. Asseyez-vous sur les vieux sièges en bois de la section Grandstand ou sur les sièges exclusifs au sommet du Monstre Vert, apercevez le Red Seat sur le champ de droite qui marque la distance maximale atteinte par un coup de circuit frappé par Ted Williams en 1946, et apprenez pourquoi les poteaux Pesky et Fisk ont reçu leur nom. Fenway est à ne pas manquer lors de votre visite à Boston.

Joyce Vincent / Shutterstock.com
Joyce Vincent / Shutterstock.com

2. TD Garden

A courte distance le long de la Charles River à partir du Fenway Park se trouve l’autre arène sportive majeure de Boston. TD Garden ou ‘The Garden’ est le foyer des Boston Bruins (Ligue nationale de hockey) et des Boston Celtics (Association nationale de Basketball). Bien que les Bruins divisent l’opinion chez les supporters neutres, leurs fans sont parmi les plus passionnés et loyaux de toute la ligue, et l’atmosphère électrique d’un match à domicile est une expérience unique et à ne pas manquer pour les amateurs de hockey. Une fois la glace évacuée et les panneaux remis en place, assister à un match des Celtics est une opportunité aussi excitante pour les amateurs de basketball. Dans l’ensemble, vous êtes couvert si vous voulez assister à un match à Boston.

Richard Cavalleri / Shutterstock.com
Richard Cavalleri / Shutterstock.com

3. Duck Boats

Voici quelque chose de vraiment différent. Les bateaux DUKW (ou ‘duck’) ont à l’origine été utilisés par l’armée américaine durant la Seconde Guerre Mondiale pour transporter des militaires et des provisions entre l’eau et la terre. En 1946, un homme ingénieux nommé Mel Flath vivant dans le Wisconsin a eu l’idée de transformer ces véhicules en embarcations pour visiter les voies d’eau de sa ville natale de Wisconsin Dells, et l’industrie touristique les utilise depuis lors. Il n’y a pas de meilleur moyen de visiter Boston. Vous profiterez d’une expérience unique, amusante et intéressante tandis que des guides expérimentés vous conduisent autour de la ville puis vous emmènent sur la Charles River pour de magnifiques vues depuis l’eau, tout en vous racontant la riche histoire de Boston. Ne manquez pas cette aventure.

Duck Boat

4. Freedom Trail

Après avoir visité Boston sur l’eau, revenez sur terre et découvrez Boston à pied. Heureusement, la ville n’est pas bien grande donc vous ne serez pas épuisé à la fin de la journée. Inclure le chemin de la Liberté dans ce top 10 des choses à voir à Boston, c’est tricher un peu puisque vous découvrirez 16 monuments historiques le long du chemin de 4 kilomètres, mais pardonnez-moi ! Marqué au sol par une ligne rouge continue, le chemin commence sur Boston Common, serpente à travers le désordre très européen de rues et de ruelles et se termine au monument de Bunker Hill de l’autre côté du fleuve. Le long du chemin, vous découvrirez certains des sites les plus importants d’une des plus vieilles villes du nouveau monde. Grâce aux innombrables cafétérias et pubs en chemin, vous pouvez facilement prendre la journée pour faire le circuit. Il y a un tas de choses à voir donc le mieux c’est d’y aller à votre propre rythme.

Common Park Boston

5. Black Heritage Trail

Ce n’est pas seulement le Massachusetts moderne qui a innové en termes de législations libérales et avant-gardistes. En 1783, c’était le premier état à déclarer l’esclavage illégal. En conséquence, de nombreux hommes libres et esclaves évadés noirs ont choisi Boston comme leur nouveau foyer. Plus particulièrement le quartier de Beacon Hill, au Nord de Boston Common. Bien que le Freedom Trail touche plutôt au colonialisme et à la révolution américaine, le Black Heritage Trail raconte un côté tout aussi important de l’histoire de la ville. Il inclut le musée de l’histoire afro-américaine, la maison de rencontre Africaine – la première église Afro-américaine des Etats-Unis – et la maison Hayden, qui fut une étape essentielle sur le chemin de fer clandestin destiné à assurer un passage sûr vers les états libres et le Canada, aux esclaves fuyant le Sud.

State House Boston

6. Faneuil Hall

Bien qu’il fasse partie des arrêts historiques du Freedom Trail, le magnifique Faneuil Hall vaut bien un espace à lui seul dans ce top 10. Ce marché mondialement célèbre est en opération continue depuis 1742. Toutes sortes de boutiques et d’excellents restaurants vous invitent à vous séparer de vos billets durement gagnés. Nommé d’après l’homme qui a financé sa construction, Peter Faneuil, le hall a également été le lieu de discours passionnés de Samuel Adams et d’autres qui ont initié la révolution Américaine et se sont battus pour son indépendance. C’est un excellent endroit pour déjeuner et regarder le monde défiler tout en faisant une pause dans votre circuit de visite.

Marcio Jose Bastos Silva / Shutterstock.com
Marcio Jose Bastos Silva / Shutterstock.com

7. Cheers! Bar

Tout le monde connait ce bar. Tout le monde connait la célèbre émission TV. Et tout le monde veut aller là ou tout le monde connait le nom. Suivez les traces de Ted Danson, de Woody Harrelson et de John Ratzenburger. Prenez un tabouret, commandez une Sam Adams – le célèbre révolutionnaire était aussi un brasseur – et profitez de l’atmosphère de l’un des bars les plus célèbres au monde. Vous le mériterez après tant d’allées et venues dans la ville !

Atomazul / Shutterstock.com
Atomazul / Shutterstock.com

8. John F. Kennedy Presidential Museum and Library

L’Amérique et le monde entier ont été bouleversés par l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Lee Harvez Oswald a-t-il agit seul en ce jour fatidique de novembre 1963, ou était-ce une conspiration ? La vérité ne sera vraisemblablement jamais connue. Sa mort et les théories conspiratrices qui l’entourent ne devraient pas faire ombre à la vie et au travail politique de ce grand homme. L’engagement du John F. Kennedy Presidential Museum and Library est de ‘se dédier à la mémoire de leur 35ème président et de tous ceux qui, à travers l’art de la politique, cherchent à créer un monde nouveau et meilleur’. Plus de 50 ans après sa mort tragique, les gens continuent à pleurer Kennedy mais de nombreuses leçons peuvent toujours être tirées de la vie de ce président visionnaire. L’institution s’engage à ne pas laisser ces leçons tomber dans l’oubli.

Marcio Jose Bastos Silva / Shutterstock.com
Marcio Jose Bastos Silva / Shutterstock.com

9. MIT et Harvard

Le London Times World University Rankings place l’université de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology en seconde et cinquième place respectivement sur une liste de 400. Les deux centres éducatifs sont situés à un jet de pierre l’un de l’autre au Nord de la Charles River. Le premier, établi en 1636 et nommé d’après le ministre de Charleston, John Harvard, qui a fait don de sa bibliothèque et de la moitié de ses biens à l’institution universitaire, affirme être le plus ancien centre d’éduction supérieure aux Etats-Unis. Le second est un centre pour les étudiants en sciences et en technologies qui travaillent ‘avec sagesse, avec imagination et avec efficacité pour l’amélioration de l’humanité’. Les anciens élèves de chaque université ont changé le monde, et l’homme qui habite actuellement dans la Maison Blanche a reçu un diplôme en droit de Harvard en 1991. Avez-vous besoin d’autres raisons pour les visiter ? Emerveillez-vous sur l’histoire des anciens élèves et rêvez des découvertes révolutionnaires qui ont changé le cours du futur.

Harvard Boston

10. Back Bay

Si vous avez besoin d’une dose de thérapie par le shopping entre l’histoire et la culture, ne désespérez pas, car Boston à ce dont vous avez besoin. Le quartier de Back Bay est l’un des quartiers les plus anciens (19ème siècle) et les mieux préservés de Boston, connu pour ses maisons Victoriennes de pierres brunes, son immobilier à prix élevé et sa pléthore de magasins haut-de-gamme. Admirez la magnifique architecture et faites du lèche-vitrine ou aventurez-vous à l’intérieur, si vos poches sont assez remplies !

Cet article vous est offert par Behind the Seens

Back Bay Boston

More On MapQuest

pregnant woman with flowersHow to Eat for a Healthy Pregnancy
Common Mistakes You’re Likely To Make While Traveling With Your Pet
8 Unforgettable Experiences in Morocco
10 Things to See and Do in Iceland
15 Amazing Film Locations From the James Bond 007 Franchise
7 Ways You Know You’re From Toledo
Coffee and Flowers: Ruta de las Flores in El Salvador
10 Things to See and Do in Kent County, England