Les 10 destinations de saut à l’élastique les plus excitantes au monde

Si vous faites une recherche Google sur le saut à l’élastique, vous obtiendrez une infinité de sites internet offrant cette expérience sous forme de vacances. Il y a 10 ou 20 ans, vous auriez eu de la chance d’en trouver plus d’un ou deux. Mais grâce aux mordus de sports extrêmes, le saut à l’élastique est aujourd’hui pratiqué par de nombreux risque-tout. Des millions de personnes ont franchi le pas, et des millions d’autres attendent leur tour de tester cette activité pleine d’adrénaline. Le saut à l’élastique était à l’origine un rite de passage pour les jeunes des tribus Naghol sur l’Île de Pentecôte à Vanuatu. Ceux-ci sautaient avec des lianes attachées autour des pieds dans un voyage spirituel vers l’âge adulte. Un homme entreprenant appelé A.J. Hackett a été témoin de cette cérémonie et a créé une aventure exaltante à vendre aux plus courageux. Il existe à présent plus de 15 sites Hackett autour du monde et A.J. lui-même est apparu dans le livre Guinness des Records pour avoir effectué le saut à l’élastique le plus haut à partir de la tour Macao en Chine. Pour ceux qui aiment le saut à l’élastique, le frisson peut grandir jusqu’à l’extrême. Nous avons parcouru le globe et rassemblé les 10 meilleures destinations pour un saut inégalé.

10. Taupo Bungy, Lac Taupo, Nouvelle-Zélande

Taupo Bungy est appelé ‘le saut à l’élastique à toucher l’eau le plus élevé de Nouvelle-Zélande’. Ce n’est pas la chute libre la plus élevée, mais le saut est néanmoins redoutable. Le personnel vous laisse tremper dans l’eau. À quelle profondeur voulez-vous tomber dans les eaux gelées ? Les guides de Taupo Bungy utilisent votre poids pour déterminer la manière de vous faire tomber dans les profondeurs de ces eaux frigides. Une fois que vous avez atteint votre point le plus profond sous l’eau, vous remontez subitement dans le ciel, désorientant votre corps entier. Entourée d’un paysage incroyable, la plateforme de saut est située au sommet d’une falaise surplombant le fleuve Waikato qui s’écoule du lac Taupo. Il y a un tas d’activités possibles le long du cours sinueux du fleuve Waikato. Le saut est intense et un peu affolant. Vous avez le choix entre un saut en solitaire ou en tandem, ou pouvez opter pour un saut en balançoire. C’est le seul endroit en Nouvelle-Zélande où vous pouvez vous balancer sur le flanc d’une falaise. À Taupo, vous trouverez également d’autres aventures comme Huka Falls Jet et du parachutisme en tandem. Taupo est une station urbaine située sur les rives du lac Taupo, le plus grand lac de Nouvelle-Zélande. Cette destination populaire offre un large éventail d’activités de loisir. Pour ceux qui n’ont pas envie de se balancer d’une falaise ou de tomber dans de l’eau gelée, il y a toujours de la pêche, du voilier, du jet-ski et du rafting en eaux vives.

Taupo Bungy

9. Pont suspendu de Royal Gorge Bridge, Colorado, États-Unis

En 1929, la construction du pont suspendu de Royal Gorge Bridge, à Cañon City, Colorado, a enfin été achevée, et a créé le plus haut pont des États-Unis. Si les travailleurs de construction avaient su que ce pont serait un jour célèbre, ils auraient peut-être aussi voulu en sauter. Le pont est haut de 291 mètres et suspendu à partir de tours de plus de 45 mètres de haut. Pour les mordus d’adrénaline, c’est l’endroit le plus élevé duquel vous pouvez sauter. En fait, ce pont est si populaire qu’une série d’activités extrêmes y prennent place chaque année. Les ‘Go Fast Games’ offrent des activités légales de BASE Jump durant une période de trois jours. Cela permet aux amateurs de frissons de sauter en BASE Jump légalement et sans conséquence. Cet évènement a lieu en septembre et sur invitation, il organise des sauts à l’élastique et de BASE Jump, des compétitions et des jeux. Royal Gorge offre également des sauts à l’élastique avec un plus, transportant jusqu’à trois personnes sur le Royal Rush Skycoaster. Le saut a lieu à l’extrémité du canyon, entrainant trois personnes dans une balançoire élastique et les balançant au-dessus du canyon à des vitesses de plus de 80 km/h. Le Skycoaster est ouvert de mi-mars à mi-octobre pour ceux que ça intéresse.

Royal Gorge Bridge Colorado

8. Barrage de Contra, Val Verzasca, suisse

James Bond y a sauté ! L’une des meilleures cascades de toute l’histoire cinématographique a pris place au barrage de Contra au Val Verzasca, en Suisse. Il a fallu au double de Pierce Brosnan une semaine pour rassembler le courage nécessaire pour sauter. Il a finalement franchi le pas et a plongé en chute libre pendant 7,5 secondes parallèlement à l’immense barrage. Se démarquant du paysage verdoyant, ce barrage fait 380 mètres de long et 220 mètres de hauteur. Ce barrage majestueux donne des frissons à tous les amateurs. Pour les mordus de ce sport extrême, faites de ce saut une priorité. Le barrage de Contra est bien illuminé par des spots et par la lune. Il peut être atteint via Gordola par une route de 2 kilomètres de long vers la seule station de saut, au milieu du barrage. Qu’est-ce qui fait de cet endroit un emplacement favori pour les amateurs de saut à l’élastique ? C’est le seul pont duquel vous pouvez plonger de nuit, offrant une expérience encore plus exaltante. Les amateurs d’adrénaline ont surnommé ce saut ‘007’ ou ‘Goldeneye’. Ce saut fera ressortir l’attitude et les prouesses de ‘James Bond’ en chacun de vous.

Verzasca Dam

7. Tour Macao, Chine

Au large de la côte de Hong Kong se situe le site de saut à l’élastique le plus élevé au monde : la Tour Macao, site du saut à l’élastique Guinness d’A.J. Hackett. Cette tour gigantesque s’élève à une hauteur impressionnante de 223 mètres, et durant les 15 dernières années, le site a été développé commercialement en parc d’aventure urbaine dernier cri. Les technologies les plus avancées sont utilisées, comme un système vidéo HD. Durant ce temps, la Tour Macao et A.J. Hackett ont implémenté plus de 10 activités exaltantes pour les amateurs de vol, telles Skyjump, Xposure, Tower Climb, Base Camp et Skywalk. Du saut à l’élastique nocturne est offert à ceux qui ne parviennent pas à dormir. La Tour Macao est mise en vedette dans de nombreux films, car Hollywood semble adorer ce site. Macao est une ville en plein essor et une Mecque touristique pour les voyageurs. Elle est souvent appelée le ‘Las Vegas asiatique’. Macao peut être atteint par avion ou par traversée d’une heure en ferry à partir de Hong Kong. Cette aventure de chute libre est conçue pour offrir l’expérience de saut à l’élastique ultime. Si les falaises et ponts commencent à vous ennuyer, testez la Tour Macao. Cet endroit est sans aucun doute dans le top 10 des sites de sport extrême pour âmes courageuses.

Sean Pavone / Shutterstock.com
Sean Pavone / Shutterstock.com

6. Pont des Chutes Victoria, Zimbabwe-Zambie

Le ministre du Tourisme de Zambie a effectué un saut à l’élastique après que le cordon de sécurité d’une femme se soit rompu mi-saut ; il souhaitait rassurer les touristes. Depuis, de nombreux touristes ont sauté dans les magnifiques Chutes Victoria, appelant ce saut la chute libre la plus spectaculaire au monde. L’exaltation provient du fleuve Zambèze qui passe en dessous et des chutes qui s’écrasent derrière vous. Si vous sautez à l’élastique pour la première fois, ce paysage à couper le souffle est l’endroit parfait pour vous lancer. Le saut s’effectue entre deux pays, du sommet d’un ancien pont de chemin de fer qu’un homme entreprenant appelé Cecil Rhodes a fait construire. Il aurait dit ‘de construire le pont au-dessus du Zambèze pour que les trains qui passent puissent être aspergés des embruns des chutes’. Le pont est également le site de pourparlers de paix infructueux qui ont entrainé une confrontation de 9 heures 30 et 1975. Le grondement des Chutes Victoria plonge des immenses falaises en arrière. Les locaux ont surnommé les Chutes Victoria ‘la fumée qui gronde’. Attention aux crocodiles affamés présents dans le fleuve Zambèze alors que votre élastique vous fait subitement remonter. Le Pont des Chutes Victoria est une attraction historique et pour les moins courageux, vous pouvez suivre un circuit pédestre sous la plateforme principale, ou tester l’épatante tyrolienne. Il y a un petit musée et un petit café pittoresque pour vous remettre de la hauteur écrasante et des nerfs en pelote. Le Pont des Chutes Victoria est l’un des paysages les plus étonnants au monde pour la chute libre.

Victoria Falls Bridge

5. The Last Resort, Népal

Peu de personnes pensent au Népal pour partir en vacances (sauf si vous aimez l’escalade), et ne savent pas non plus qu’une aventure épatante de saut à l’élastique est nichée dans les montagnes du Népal. Cependant, bien au-dessus de la rivière Bhote Koshi, au sommet des falaises du Népal, se trouve une aventure appelée The Last Resort. Sur l’escarpement étroit d’un canyon se trouvent les maisons de locaux et un rush d’adrénaline à nulle pareille. Considéré comme un saut effrayant, le plongeon est fait à partir d’un pont pédestre au sommet de l’étroit canyon tandis que les locaux observent avec intérêt. The Last Resort est situé à environ 100 km de Katmandou et 10 km de la frontière tibétaine. Cette station regorge d’aventures exaltantes pour les amateurs de jungle. Après le plongeon terrifiant, vous pouvez participer à du rafting en eaux vives dans les rapides de la rivière Bhote Koshi ou faire du VTT dans la jungle sauvage. The Last Resort offre également une randonnée difficile dans des canyons cachés. Ce trésor caché du Népal est immaculé et brut, une aventure culturelle et primitive. La station offre également des activités de team-building pour écoles et organisations. The Last Resort ne décevra aucun amateur d’aventure.

Photo by: Steve Hicks (Flickr: P5166787) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons
Photo by: Steve Hicks (Flickr: P5166787) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons

4. Niouc, Suisse

La Suisse est souvent vue comme une version agrandie des magnifiques Rocheuses américaines, et c’est sans surprise qu’elle abrite le site de saut à l’élastique le plus élevé d’Europe, effectué à partir d’un pont suspendu effrayant. Ce saut angoissant va demander toute votre foi et votre courage. Les plongeurs doivent d’abord escalader la structure fragile surnommée ‘pont-araignée’ de manière appropriée et vaciller jusqu’au milieu du pont. Le pont-araignée dispose d’un réseau complexe de câbles et l’escalade de 190 mètres vers la passerelle est éprouvante. Ce qui fait encore plus battre votre cœur, c’est que le saut ne fait pas que vous faire tomber, mais vous balance également dans de nombreuses directions. Vous vous abandonnez vraiment, mais vous pouvez au moins profiter du paysage après avoir arrêté de tourner. N’oubliez pas que tous les plongeurs sont aussi nerveux que vous. Admirez les environs de pics alpins enneigés et de magnifiques vues de la rivière Navizence en escaladant le pont-araignée. Vous êtes arrivé dans une région fascinante abritant le célèbre Matterhorn et une jolie petite station de ski appelée Crans-Montana qui n’attend que votre prochaine aventure. Il y a des tas de choses à faire autres que le saut à l’élastique dans cette région du monde, et celle-ci devrait être explorée entre vos sauts du sommet de canyons de plus de 200 mètres de haut. Combinez ce saut à toutes les aventures offertes par les Alpes.

Photo by: subrolita/Panoramio
Photo by: subrolita/Panoramio

3. Nevis Highwire Bungee, Nouvelle-Zélande

Le Nevis Highwire Bungee, en Nouvelle-Zélande, est appelé ‘le saut à l’élastique le plus effrayant de la planète’. Les amateurs de cette chute libre angoissante affirment que l’angoisse commence dès le début, avant même le saut. Le trajet vers le site se fait par l’escalade d’un passage de montagne étroit qui vous emmène à la gorge Nevis, désolée et caillouteuse. Au milieu du pont se trouve une cabane ballotée par les vents. Un petit téléphérique vous emmène vers une nacelle suspendue entre deux montagnes, vous laissant vulnérables aux vents. La minuscule cabane se balance tandis que vous tentez de retrouver le courage de plonger et de vous assurer que votre équipement est sûr. La chute libre dure 8 secondes effrayantes. Cet endroit pourrait vraiment être le site de saut à l’élastique le plus effrayant au monde. Le Nevis dispose également de la plus grande balançoire au monde, conçue pour vous propulser rapidement au-dessus de la gorge et vous laisser voltiger, suspendu par un câble. C’est sans aucun doute le deuxième plus grand frisson après le saut à l’élastique.

Photo by: Wikipedia
Photo by: Wikipedia

2. Pont de Bloukrans, Afrique du Sud

Saviez-vous que de toutes les personnes qui décident de sauter du Pont de Bloukrans, seules 80 % font le plongeon ? Les personnes qui ont fait de la chute libre à partir de ce pont effrayant suggèrent d’emporter un ‘sponsor émotionnel’. Le saut est terrifiant. Mais vous pouvez vous sentir en sécurité, car en 23 ans d’opérations, aucune blessure n’a été rapportée. Le pont de Boukrans en Afrique du Sud est un saut problématique à cause des vents de travers, mais le pont en métal vous ancre bien sûr vos pieds. En naviguant prudemment le long du pont, vous ne pouvez vous empêcher de remarquer la quantité de rochers situés 200 mètres plus bas. Vous ferez face à des vents sérieux. Ils seront suffisants pour vous faire croire que ce sera votre dernière vision, sur ce vaste pont entouré de l’étendue sauvage d’Afrique du Sud. La chute libre dure 8 secondes, et lorsque vous l’aurez survécue, ce sera la meilleure sensation au monde. Le pont de Boukrans est le saut à l’élastique naturel commercial le plus haut au monde. Les amateurs de saut à l’élastique affirment que le site offre une double dose de sensations fortes : sauter à partir de la 4ème plateforme la plus haute et à partir d’un pont qui révèle une vue panoramique des paysages sauvages incroyables d’Afrique. Si vous doutez de votre saut, souvenez-vous que le Prince Harry et Jack Osborne ont tous deux bravé ce saut et survécu.

Bloukrans Bridge

1. Pipeline Bungee, Nouvelle-Zélande

Voici l’endroit où tout a commencé. Le Pipeline Bungee en Nouvelle-Zélande est le fruit du pionnier du saut à l’élastique A.J. Hackett. C’est le premier saut à l’élastique commercial au monde, et le site le plus populaire. Le pont suspendu de Kawarau à Queenstown offre des sauts au-dessus de la rivière Kawarau à une hauteur de 43 mètres. Il faut 20 minutes de trajet à partir de Queenstown pour atteindre ce site. C’est ici qu’A.J. Hackett et Henry Van Asch ont pour la première fois démontré l’art du saut à l’élastique aux locaux de Queenstown, en 1988. Plus de 25 ans se sont écoulés depuis et le site reste le site le plus chéri pour sauter à l’élastique. De nombreuses personnes souhaitant sauter pour la première fois le font ici si possible. Des milliers d’amateurs de saut à l’élastique visitent chaque année la Nouvelle-Zélande pour prendre leurs premières leçons dans l’art du saut à l’élastique. Les adeptes présents et à venir de ce sport extrême seront éternellement reconnaissants à A.J. Hackett de leur avoir donné l’opportunité de se sentir libres, braves, et de vivre sur le bord. Ce sport d’aventure extrême a permis à des millions de personnes de braver leur courage et leur esprit, et de parcourir le monde à la recherche de nouveaux sites.

The Pipeline Bungee, New Zealand

More On MapQuest

Bialys (onion rolls) at Rose Street PatisserieThe 7 Best Restaurants In Minneapolis
Crashing at Chattanooga’s One-of-a-kind Dove Men+Care Elements Treehouse
Things to See and Do in Jacksonville, Florida
Die 10 kleinsten Länder der Welt, die einen Besuch wert sind
10 Things to See and Do in Guatemala
10 Amazing Historic Hotels in California
11 State Fairs Worth Visiting This Year
GoPro Hero4 Silver – Review