Les 10 sites de plongée les plus dangereux au monde

La plongée sous-marine est un loisir populaire parmi les ‘aventuriers du monde entier. L’isolation, la sérénité et la tranquillité des eaux bleues offrent un dépaysement du monde terrestre. De nombreux plongeurs se contentent de plonger en eaux peu profondes et d’explorer des récifs riches en vie marine. Mais certains enthousiastes auront le désir de plonger plus profond et de découvrir de nouveaux sites inexplorés sous l’eau, de voir ce qui n’a jamais été vu avant. C’est ce désir qui entraîne les plongeurs à relever des défis terrifiants et dangereux, comme sur les sites de cette liste.

10. Jacob’s Well, Wimberley, Texas

De la surface, Jacob’s Well, situé au sud-est d’Austin au Texas, ressemble à un trou banal. Sous la surface, c’est une toute autre histoire. Un réseau profond d’au moins 4 chambres principales offre certaines des grottes sous-marines les plus dangereuses au monde. Plonger dans la 1ère et la 2ème chambre n’est habituellement pas problématique, sauf pour quelques passages étroits. Ce sont les graviers mal fixés et l’espace étroit de la 3ème chambre qui a causé de nombreux problèmes. Une fois que le gravier et le limon sont remués, c’est presque impossible pour les plongeurs de retrouver leur chemin, causant la panique et l’utilisation plus rapide de leur réserve de gaz . Au moins 8 personnes ont perdu la vie dans ces grottes.

diving, texas

9. Île Cocos, Costa Rica

La raison principale qui fait de cette destination de plongée Costaricaine un endroit dangereux est sa situation isolée. L’île, qui est entièrement comprise dans un parc national, se trouve à 540 km au large de la côte Pacifique du pays et il faut passer 35 heures en bateau pour l’atteindre. L’autre aspect négatif de sa réputation est le grand nombre de requins trouvés dans les eaux entourant l’île. Les nombreuses espèces de requins incluent le requin marteau et le requin océanique à pointe blanche, mais vous y trouverez aussi des raies Manta, dauphins et tortues de mer qui sont l’attraction principale des plongeurs.

Coco's island costa rica

8. Blue Hole, récif de Lighthouse, Belize

Le Blue Hole (‘Trou bleu’), situé au large des côtes du Belize, offre d’incroyables eaux claires, de la vie marine sauvage et de grandes profondeurs pour plonger. À cause de sa profondeur de 124 m, il arrive régulièrement que des plongeurs repoussent leurs limites pour explorer quelque chose de nouveau. C’est ce qui rend ce site dangereux. Les parois du trou sont abruptes jusqu’à 30 mètres pour ensuite laisser la place à des formations de stalactites déchiquetées sur les murs de calcaire. En 2012, le Blue Hole du Belize a été placé numéro 1 sur la liste des ’10 endroits les plus incroyables sur terre’ de Discovery Channel.

Blue Hole, Belize

7. Cenote Esqueleto, Tulum, Mexico

Cenote Esqueleto, mieux connu sous le nom de ‘Temple de la Mort’, est un site de plongée souterraine dangereux et populaire. Il se situe au large des ruines de Tulum dans la péninsule du Yucatan au Mexique. Ce site contient de nombreuses cavernes et passages étroits qui peuvent être dangereux même pour les plongeurs expérimentés. Il n’y a pas d’échelle vers le réseau de grottes donc vous devez sauter directement dans l’eau. Une fois en bas, c’est facile d’être désorienté, de se perdre ou de tomber en panne d’air , comme ce fut le cas pour un binôme constitué d’un père et de son fils en 1996.

Temple of Doom

6. Devil’s Caves, Ginnie Springs, Floride

Les sources de Ginnie sont une destination populaire de plongée souterraine situées à environ 56 km au nord-ouest de Gainsville en Floride. La température de ces eaux cristallines est de 22°C toute l’année, donc pas besoin d’une combinaison trop épaisse. Little Devil, Devil’s Eye et Devil’s Ear sont les sources les plus remarquables et les plus dangereuses. Faites attention, car ces sources ont beau sembler calmes, vous y rencontrerez un courant fort et trompeur, ce qui rend la plongée dangereuse, surtout dans l’ouverture en vortex de Devil’s Ear, où l’équipement de plongé est souvent malmené.

cave diving

5. Sous-marin Allemand, New Jersey

À 96 km au large de la côte du New Jersey se trouve une relique remarquable de la Seconde Guerre Mondiale, un sous-marin Allemand découvert en 1991 par un plongeur Américain à la recherche de ce navire. L’épave du U-869 a été découverte à une profondeur de 73 mètres, une profondeur dangereuse pour la grande majorité des plongeurs. Des plongeurs qui ont participé à la découverte de cette épave sont décédés en explorant la zone peu après sa découverte. La profondeur importante, la basse température de l’eau et les courants importants en font un site de plongée dangereux.

diving with wreck

4. The Shaft Sinkhole, Mont Gambier, Australie

Mont Gambier, dans le sud de l’Australie, offre certains des meilleurs (et des plus dangereux) sites de plongée souterraine. La région regorge de lacs d’eau douce, de grottes, de cavernes et de puits qui peuvent tenter les plongeurs aventureux du monde entier. Ce puits est un entonnoir réputé pour la plongée qui porte bien son nom, car son entrée est un minuscule trou qui mène à une descente de 7 mètres vers l’eau. Sous cette longue entrée sombre se trouve un énorme réseau de passages immergés. Malheureusement, il y a eu de nombreux décès sur ce site de plongée à cause de sa profondeur et de sa complexité.

cave diving australia

3. Eagle’s Nest Sinkhole, Weeki Wachee, Floride

Eagle’s Nest Sinkhole est un site de plongée dangereux dans l’état ensoleillé de Floride. Situé dans la région occidentale isolée de Weeki Wachee, le site serait profond de 315 m, une profondeur dangereuse même pour les plongeurs les plus expérimentés. Plus vous vous enfoncez, plus vous ‘risquez la narcose à l’azote. La narcose entraîne un sentiment d’euphorie et de désorientation, et les plongeurs peuvent par conséquent se perdre et négliger de vérifier leurs manomètres  et leur consommation d’air. Ca a été le cas de plusieurs plongeurs qui ont perdu la vie en repoussant leurs limites dans ce site de plongée.

cave diving florida

2. Trou de Samaesan, Îles Samae San, Thaïlande

Le trou de Samaesan dans le Golfe de Thaïlande est un site de plongée profonde populaire. Il est également dangereux pour plusieurs raisons. D’abord, la profondeur. Plonger à 90 m devrait uniquement être tenté par des plongeurs formés et expérimentés, avec l’équipement approprié. Les forts courants sur site sont un autre danger. Un plongeur a rapporté avoir fait surface à des kilomètres de son point d’entrée et a dû être secouru par un chalutier. Le dernier danger, et peut-être le plus grand du trou de Samaesan, est la présence de bombes non explosées qui jonchent les fonds marins puisque le site était autrefois un dépotoir d’explosifs militaires.

Cave diving thailand

1. Blue Hole, Dahab, Egypte

La notoriété de ce site de plongée parmi la communauté des plongeurs est la raison pour laquelle ce site est numéro 1 de cette liste. Il a également reçu le titre de ‘site de plongée le plus dangereux au monde’ suite au grand nombre de d’accidents de plongée qui lui ont valu le surnom de ‘cimetière des plongeurs’. Le Blue Hole est un trou d’environ 130 m de profondeur. Ce qui attire les plongeurs sur ce site, c’est ‘l’Arche’, un trou dans le mur qui rejoint le large. Le problème, c’est que l’Arche se situe à 56 m de profondeur, bien au-delà de la limite de profondeur en plongée loisir de 40 m. À ces profondeurs, les plongeurs peuvent devenir confus, désorientés, et rater l’ouverture. 150 personnes seraient mortes en plongeant au Blue Hole durant les 10 dernières années.

Blue Hole, Red Sea

More On MapQuest

9 Things to See and Do in Serengeti National Park
Dutch Artists Paint Giant Bookcase On An Apartment BuildingDutch Street Artists Paint Literary Mural On Apartment Building of Residents’ Favorite Books
Whistler, British Columbia, CanadaThe Best Winter Vacations In Canada
12 Hauntingly Beautiful Abandoned Churches Around the World
12 Things to See and Do in Antarctica
12 Things to See and Do in Maine
World’s 10 Most Amazing Beaches
10 Must-See Churches Around the World