Les 10 sites de ruines anciennes à visiter au Mexique

L’histoire Mexicaine peut être divisée en deux périodes majeures : avant l’arrivée des Européens, et après. Il existe toujours de nombreux monuments datant de la période qui a suivi l’arrivée des Conquistadors, comme des églises et des fontaines très populaires auprès des touristes. Il y a également des vestiges plus anciens de la culture qui existait au Mexique avant l’ère coloniale. Bien que les monuments précolombiens soient importants historiquement, ils sont plutôt moins populaires que les monuments des périodes plus tardives. Voici les plus importants :

1. Chichen Itza

La civilisation Maya prospéra d’environ 250 à 900 ans après Jésus-Christ. Elle a créé une langue écrite sophistiquée et laissé derrière elle de magnifiques œuvres architecturales. Les Mayas ont fait des réalisations remarquables en astronomie, et construit des monuments pour commémorer leurs événements célestes. Des exemples de ces monuments peuvent être découverts parmi les ruines de Chichen Itza, une ancienne cité Maya située au sud-est du Mexique. Le complexe de Chichen Itza s’étend sur 5 kilomètres carrés et comprend des temples, des terrains de jeux et un observatoire.

Chichen Itza Mexico

2. Teotihuacan

Ce nom signifie la Cité des Dieux et est un complexe d’environ 600 pyramides, dont la plus grande est la Pyramide du Soleil. Un autre monument important du site est le Temple de Quetzalcoatl. Il est situé un peu au nord de Mexico et a été construit entre l’an 1 et 7 après Jésus-Christ, en faisant un des vestiges les plus anciens du Mexique.

Teotihuacan Mexico

3. Chacchoben

Situé dans la jungle de Quintana Roo, Chacchoben est l’un des vestiges Mayas les moins connus du Mexique. Sa situation au milieu de la jungle le rend moins accessible et est la raison de sa moindre popularité. Il dispose de pyramides magnifiques construites par les Mayas vers l’an 200 avant Jésus-Christ, et la majeure partie du site n’a pas encore été fouillée.

Chacchoben Mexico

4. El Tajin

Les gens qui ont construit cette cité sont toujours un mystère pour les archéologues, mais ce qui est connu, c’est qu’ils ont commencé vers 600 après Jésus-Christ pour atteindre leur apogée vers 1200 après Jésus-Christ. Située au nord de Veracruz, la cité dispose d’environ 150 bâtiments, bien que la plupart soient toujours enterrés. La cité aurait été un centre administratif et dispose de nombreux palaces, terrains de jeux et temples. El Tajin est intéressant car de nombreuses structures sont uniques et complètement nouvelles pour les archéologues.

El Tajin Mexico

5. Tulum

Les ruines contiennent seulement 60 bâtiments, et ne représenteraient qu’un dixième de la cité originelle. Située à proximité de la station balnéaire de Cancún, ce site est souvent bondé mais permettra aux visiteurs de voir ses murs de pierre : Tulum est l’une des rares cités Mayas fortifiées. Son apogée eut lieu entre 1300 et 1500 après Jésus-Christ, lorsque ses habitants auraient été décimés par des maladies d’origine Européennes.

Tulum Mexico

6. Uxmal

L’existence de cette cité est un témoignage des capacités d’ingénierie des Mayas qui y ont construit des réservoirs pour fournir de l’eau durant la saison sèche. Le nom Uxmal signifie ‘Trois-fois construite’ et elle a été bâtie aux environs de 600 après Jésus-Christ. Les bâtiments de la ville sont parmi les plus esthétiques de toutes les ruines et sont un patrimoine mondial de l’UNESCO.

Uxmal Mexico

7. Xochicalco

Ces ruines sont celles d’une ville dont l’apogée eut lieu entre 700 et 900 après Jésus-Christ. La cité est liée à la culture aztèque et aux Mayas et était considérée comme un melting-pot de l’époque. Située le long de routes commerciales majeures, la cité aurait débordé de culture à son zénith. Le site de Xochicalco contient de nombreux éléments fascinants, comme d’anciens tunnels utilisés pour connecter des bâtiments importants. Cependant, les visiteurs ne peuvent visiter ces tunnels.

Xochicalco Mexico

8. Monte Alban

Situé à l’ouest d’Oaxaca, Monte Alban fut autrefois la capitale de la civilisation Zapotèque. Le nom signifie ‘Montagne Blanche’ et elle comprend un système d’irrigation et la preuve de commerce antique. La cité aurait été établie aux environs de 500 avant Jésus-Christ et a existé plus de 12 siècles avant d’être abandonnée. Les archéologues ignorent pour quelle raison elle a été abandonnée.

Monte Alban

9. Coba

Situées à environ 80 kilomètres à l’est de Chichen Itza, les ruines de Coba seraient encore plus anciennes. A son apogée, entre 200 et 600 après Jésus-Christ, Coba aurait hébergé jusqu’à 50 000 habitants. Le site dispose de pyramides et de 20 000 autres structures toujours enterrées. La foule à Coba a tendance à être moindre qu’à Chichen Itza.

Coba Mexico

10. Palenque

Il y a plus de 1 400 temples à Palenque, dont de nombreux sont toujours perdus dans la forêt tropicale. Il existe de nombreuses inscriptions et hiéroglyphes gravés finement et la ville aurait été un centre de commerce et de connaissance à son apogée entre 600 et 800 après Jésus-Christ. La situation fait partie de l’attrait de ces ruines puisque le site contient des rivières et une faune qui captivent les visiteurs. Il est situé dans l’état de Chiapas, proche de la ville moderne de Palenque.

Palenque Mexico

More On MapQuest

10 Historic US Forts That Shaped American History
guide to BudapestUncovering the Gems of the Jewish Quarter with Budapestflow
Your Complete 8-Stop Walking Tour of Rome
San Francisco, Castro StreetIconic Movie Theaters in San Francisco That You Can’t Miss
Smart homeThese Green Tech Upgrades Will Improve Your Life While Lowering Your Carbon Footprint
The Top Things To See And Do In San Jose, California
Our Journey to Everest Base Camp: Day 7 – 9 Dingboche to Everest Base Camp
10 Things to See and Do in Cardiff